Préparer son voyage en Islande

Publié le : 03 août 202324 mins de lecture

C’est parti pour un road trip en Islande,  peut-être votre premier voyage dans les pays nordiques. A vous les aurores boréales, les grands espaces,  les geysers et les plages de sable noir !

Direction le pays des légendes, là où vivent Trolls, Elfes et Fées ! Non, non ce n’est pas une plaisanterie, la plupart des Islandais ont la conviction que d’autres êtres habitent leur contrée : le peuple caché. Vous allez donc pouvoir, sans vouloir trop déranger ce petit peuple, frôler aussi cette terre de glace aux paysages sauvages.

Pour réserver votre vol

On peut réserver un vol pour l’Islande depuis la France auprès de différentes compagnies aériennes. Parmi les options disponibles, on trouve Icelandair, la compagnie nationale islandaise, qui propose des vols directs depuis plusieurs grandes villes françaises, telles que Paris et Lyon.

D’autres compagnies aériennes, telles que WOW Air (auparavant), Transavia, et easyJet, ont également proposé des vols directs saisonniers depuis des villes françaises vers l’Islande par le passé, mais il est important de vérifier leur disponibilité au moment de la réservation.

Par ailleurs, des compagnies aériennes internationales, comme Air France, peuvent proposer des vols avec escale ou des partenariats codeshare permettant d’atteindre l’Islande depuis la France.

Il est conseillé de comparer les offres et de consulter les sites Web de ces compagnies pour trouver les horaires et les tarifs les plus appropriés selon la date et le lieu de départ en France. En général, les vols sont plus fréquents pendant la saison estivale, mais certaines compagnies peuvent proposer des vols réguliers tout au long de l’année.

Nous vous recommandons : L’Islande : Le cercle d’or

Formalité d’entrée

Carte d’identité ou passeport en cour de validité. Vous pouvez rester 90 jours sur le territoire.

Nous vous recommandons : Pourquoi visiter la Norvège ?

Location de voiture

La première chose à faire pour organiser votre road trip parfait est de choisir votre véhicule. Il n’y a qu’une route principale en Islande : la route n°1. Si vous ne sortez pas des sentiers battus, un véhicule de tourisme fera l’affaire. En revanche certaines routes ne sont adaptées qu’aux 4×4.

Un véhicule 4×4 est généralement le mieux adapté, en particulier si vous prévoyez d’explorer des régions reculées et hors des routes principales. L’Islande offre de nombreuses pistes et routes non goudronnées menant à des paysages incroyables, tels que les hautes terres et les fjords.

Un 4×4 vous permettra de traverser plus facilement les rivières peu profondes, les terrains accidentés et les zones boueuses, offrant une meilleure traction et une conduite plus sûre dans des conditions variables.

Cependant, si votre itinéraire se limite principalement aux routes principales du Cercle d’Or et de la Route 1, un véhicule standard avec transmission avant pourrait également convenir. Cela dépendra du niveau d’aventure que vous souhaitez vivre et des endroits que vous prévoyez de visiter.

Quel que soit le véhicule choisi, assurez-vous de vérifier les conditions du contrat de location et d’obtenir une assurance adéquate pour votre voyage, car les conditions météorologiques islandaises peuvent être imprévisibles et peuvent affecter les conditions de conduite.

L’option d’un van aménagé

Un van équipé pour dormir offre de nombreux avantages pour visiter l’Islande, en particulier si vous cherchez à vivre une expérience de voyage flexible et immersive.

  • Mobilité : Avec un van, vous êtes libre de vous déplacer où bon vous semble, en suivant votre propre itinéraire et en explorant des endroits moins fréquentés. Vous n’êtes pas limité par les horaires de transports en commun ou les contraintes d’hébergement.
  • Confort et autonomie : Le van équipé vous permet d’avoir tout le confort nécessaire pour dormir, cuisiner et vous détendre pendant votre voyage. Vous disposez d’un lit confortable, d’une cuisine avec réfrigérateur et plaque de cuisson, ainsi que de l’espace pour ranger vos affaires.
  • Économique : En Islande, les hébergements peuvent être coûteux, surtout pendant la haute saison. Le van vous permet d’économiser sur les frais d’hôtel tout en profitant d’une expérience unique de camping sauvage dans des endroits pittoresques.
  • Flexibilité : Vous pouvez ajuster votre emploi du temps en fonction des conditions météorologiques et des endroits que vous découvrez. Vous avez la liberté de passer plus de temps dans les lieux qui vous plaisent le plus et de changer de destination rapidement si nécessaire.
  • Proximité avec la nature : Le van vous rapproche de la nature islandaise époustouflante. Vous pouvez vous réveiller avec des vues incroyables sur des cascades, des volcans ou des fjords, et vivre une expérience immersive en plein cœur des paysages islandais.
  • Convivialité : Voyager en van est souvent une expérience sociale et conviviale. Vous pouvez rencontrer d’autres voyageurs sur la route, partager des conseils et des expériences, et créer des souvenirs inoubliables ensemble.
  • Aurores boréales : Si vous voyagez en hiver, un van équipé vous donne la possibilité de chasser les aurores boréales à votre rythme, en vous éloignant des lumières des villes pour une meilleure visibilité.

Cependant, il est essentiel de se familiariser avec les règles du camping en Islande, de respecter l’environnement et de faire preuve de prudence lors de la conduite, car les conditions routières peuvent être difficiles, en particulier en hiver.

Les sites de locations de vans aménagés

Voici quelques sites populaires qui proposent généralement la location de vans aménagés pour l’Islande :

  1. Campervan Iceland (campervaniceland.com)
  2. Happy Campers Iceland (happycampers.is)
  3. Go Campers Iceland (gocampers.is)
  4. Kúkú Campers (kukucampers.is)
  5. Camper Iceland (campericeland.is)
  6. Lava Car Rental (lavacarrental.is)
  7. Blue Car Rental Iceland (bluecarrental.is)

Ces sites proposent une variété de vans aménagés adaptés à différents besoins et budgets. Vous pouvez généralement choisir parmi différentes tailles de vans, des modèles de base aux modèles plus luxueux avec équipements supplémentaires.

N’oubliez pas de comparer les prix, les équipements inclus, les assurances et les politiques de location avant de faire votre choix. Assurez-vous également de lire les avis des clients pour vous assurer de la fiabilité du prestataire de location.

Ce qu’il faut visiter en Islande : les destinations incontournables

Jökulsárlón

Jökulsárlón est une destination incontournable pendant un voyage en Islande en raison de ses caractéristiques uniques et époustouflantes :

Glacier et lagune

Jökulsárlón est une lagune glaciaire située au pied du glacier Vatnajökull, le plus grand glacier d’Europe. La lagune est parsemée d’énormes icebergs flottants qui se sont détachés du glacier, créant ainsi un paysage spectaculaire.

Icebergs et aurores boréales

Les icebergs flottant dans la lagune offrent une opportunité incroyable de prendre des photos saisissantes et de profiter de panoramas à couper le souffle. En hiver, la région est également connue pour être un excellent endroit pour observer les aurores boréales.

Excursions en bateau

Vous pouvez faire une excursion en bateau dans la lagune pour vous rapprocher des icebergs et découvrir de près ce paysage glacial unique. C’est une expérience inoubliable qui vous plonge au cœur de la nature islandaise.

Plage de diamants

Non loin de la lagune se trouve la plage de diamants (Diamond Beach), où les icebergs rejetés par la mer émergent sur une plage de sable noir. C’est un spectacle saisissant de voir ces icebergs brillants scintiller au soleil, d’où le nom « plage de diamants ».

Faune

Jökulsárlón et ses environs abritent une variété de vie sauvage. Vous pouvez apercevoir des phoques qui se prélassent sur les icebergs ou se reposent sur les rives de la lagune. Les ornithologues apprécieront également la présence d’oiseaux tels que les sternes arctiques.

Emplacement central

Jökulsárlón est situé sur la côte sud de l’Islande, le long de la Route 1 (Ring Road), qui est la principale route qui fait le tour de l’île. Cela en fait une étape pratique et incontournable pour les voyageurs qui explorent la région sud de l’Islande.

En somme, Jökulsárlón est une merveille naturelle unique qui offre des paysages glaciaires époustouflants et des opportunités de découvertes inoubliables lors d’un voyage en Islande.

Cercle d’or

Le Cercle d’or en Islande est une destination touristique incontournable, offrant trois sites emblématiques en un seul itinéraire. En seulement une journée, vous pouvez découvrir le majestueux geyser de Strokkur qui jaillit régulièrement dans les airs, les cascades puissantes de Gullfoss qui se précipitent dans un canyon impressionnant, et le parc national de Þingvellir, un site historique et géologique unique où les plaques tectoniques se séparent. Ces paysages extraordinaires permettent aux visiteurs d’admirer la beauté brute et la géologie fascinante de l’Islande. Le Cercle d’or offre également une proximité avec la nature islandaise, avec des opportunités de randonnées et d’observation de la faune, notamment des chevaux islandais et des oiseaux. La région propose également de nombreux arrêts pittoresques le long du trajet, permettant aux voyageurs de découvrir des fermes traditionnelles, des sources chaudes naturelles et des petits villages authentiques. Accessible toute l’année, le Cercle d’or est un excellent choix pour les voyageurs cherchant à s’imprégner des merveilles naturelles de l’Islande lors d’une excursion d’une journée depuis Reykjavik.

Skógafoss

Skogafoss est conseillé aux touristes qui voyagent en Islande pour plusieurs raisons :

  • Impressionnante cascade : Skogafoss est l’une des plus grandes et des plus majestueuses cascades d’Islande. Avec une hauteur de 60 mètres et une largeur de 25 mètres, elle offre un spectacle spectaculaire et impressionnant.
  • Facilement accessible : Située le long de la Route 1 (Ring Road), la cascade est facilement accessible depuis Reykjavik et constitue souvent un arrêt incontournable lors d’un road trip en Islande.
  • Proximité avec d’autres attractions : Skogafoss est située à proximité d’autres sites touristiques populaires tels que la plage de Reynisfjara, le glacier Sólheimajökull et le parc national de Vatnajökull, ce qui en fait un excellent point de départ pour explorer la région sud de l’île.
  • Randonnées : Les voyageurs peuvent également profiter de randonnées autour de la cascade et de la vallée de Skógar pour admirer des paysages magnifiques, notamment des champs de lave, des canyons et des rivières.
  • Photographie : Skogafoss offre des opportunités fantastiques de photographie, en particulier lorsque le soleil brille et crée des arcs-en-ciel dans le brouillard d’eau de la cascade.
  • Folklore : La cascade est également associée à des légendes islandaises, notamment une histoire sur un trésor caché derrière ses chutes. Cela ajoute une touche d’histoire et de mystère à la visite.

En somme, Skogafoss est une cascade emblématique de l’Islande, facilement accessible, offrant des vues à couper le souffle et des possibilités de découverte de la nature islandaise. C’est un endroit incontournable pour les voyageurs qui souhaitent explorer les merveilles naturelles de l’île.

Pour vous loger

Se loger à Reykjavic est plutôt onéreux. Vous pouvez opter pour un Airbnb dans le centre ville.  Vous pouvez également réserver une auberge de jeunesse :  le kexhostel par exemple à une bonne réputation. Les guesthouses proposent également des chambres avec salles de bains pas chères. Attention hors de Reykjavic il est compliqué de se loger surtout hors saison, en revanche le camping sauvage est toléré sous certaines conditions, ce qui est plutôt sympa en été.

En dehors de la capitale, il existe aussi différentes options d’hébergement pour les voyageurs, mais qui peuvent être très éloignées les unes des autres. Vous pouvez séjourner dans des hôtels, des auberges de jeunesse, des maisons d’hôtes, des lodges ou des chalets, qui offrent généralement un certain niveau de confort et de commodités. Les campings sont également très populaires en Islande, offrant une expérience plus proche de la nature avec des emplacements pour tentes ou camping-cars, ainsi que des installations sanitaires. Une autre option est de louer des cottages ou des appartements, ce qui permet plus d’intimité et de flexibilité pour les familles ou les groupes. Enfin, pour une expérience plus authentique, certaines fermes islandaises proposent des hébergements chez l’habitant, offrant une immersion dans la vie locale et des opportunités pour découvrir la culture et les traditions islandaises.

Où manger

La gastronomie islandaise est à la fois singulière et influencée par son environnement unique. Les plats traditionnels reflètent l’héritage culinaire du pays, principalement axé sur les produits locaux tels que le poisson frais, l’agneau, les fruits de mer et les produits laitiers. Le célèbre « skyr », un yaourt épais et crémeux, est un incontournable de la cuisine islandaise. Parmi les mets traditionnels, on trouve le « hákarl », du requin fermenté à l’ammoniac, qui divise souvent les opinions des voyageurs. Les amateurs de fruits de mer se délecteront du « langoustine », une variété de homard islandais réputée pour sa fraîcheur et sa saveur. De plus, l’Islande offre une opportunité unique de déguster des spécialités telles que la viande de renne et le macareux, ces oiseaux emblématiques de l’île. Malgré son climat rigoureux, la gastronomie islandaise offre des produits frais et savoureux qui sauront satisfaire les papilles des voyageurs curieux en quête d’expériences culinaires authentiques.

Saegreifinn sur le port de Reykjavic pourrait devenir votre coup de cœur! La soupe de langoustine est délicieuse. On choisit sa brochette de poisson frais, plusieurs variétés de poissons sont proposées. On s’installe sur de grandes tables en admirant la déco complètement décalée. Un esprit cantine y plane car on mange à coté de son voisin. Plutôt sympa comme concept.

Islenskibarinn dans le centre ville de Reykjavik est une adresse super sympa dans un esprit bistro/pub. On y retrouve les mets du pays : baleine, macareux, mouton et requin! Mais également des burgers plus traditionnels. Ouf. Le petit plus : une sélection de bonnes bières du pays !

Quelle est la bonne période pour aller en Islande ?

L’été en Islande

Un voyage en Islande en été révèle un tout autre visage de cette île magique située entre l’Atlantique Nord et l’océan Arctique. La saison estivale offre une profusion de charmes naturels et d’activités captivantes, faisant de cette période l’une des plus prisées pour découvrir cette destination enchanteresse. Les jours sans fin baignent le paysage dans une lumière dorée, créant une atmosphère envoûtante qui donne vie à ses majestueux glaciers, ses volcans endormis et ses cascades impétueuses. Les étendues vertes et luxuriantes s’étirent à l’infini, parsemées de fleurs sauvages colorées et habitées par une faune diversifiée. Les eaux cristallines abritent des baleines majestueuses, tandis que les oiseaux migrateurs peuplent les cieux. Les sentiers de randonnée offrent des vues époustouflantes et les sources chaudes naturelles invitent à la détente. En Islande, un voyage estival est une immersion totale dans la splendeur de la nature préservée et une occasion de vivre des expériences inoubliables, imprégnées de la magie des jours ensoleillés qui ne se couchent jamais vraiment.

La saison touristique est de juin à août. Les nuits sont très courtes. Du coup on profite de la lumière du jour prolongée et de la douceur des températures ( enfin douceur pour l’Islande on se comprend). On peut pratiquer du camping sauvage, faire des randonnées tardives, prendre son temps, admirer les macareux, les journées étant plus longues on peut plus profiter des spots.

Toutes les routes sont ouvertes ! En revanche qui dit saison touristique dit beaucoup de touristes surtout sur les lieux incontournables.

L’hiver en Islande

L’Islande en hiver offre une expérience féerique et captivante pour les voyageurs en quête d’aventure et de découvertes hors du commun. Ce pays nordique présente un visage enchanteur, avec ses paysages enneigés à perte de vue, ses aurores boréales ondoyantes dans le ciel, et ses sources chaudes naturelles qui offrent une sensation de bien-être unique en hiver. Les chutes d’eau gelées créent des tableaux glacés spectaculaires, tandis que les glaciers majestueux scintillent sous le soleil hivernal. Voyager en Islande en hiver offre une immersion dans une nature sauvage et préservée, où chaque coin de rue révèle une nouvelle merveille à admirer. Que ce soit en explorant les célèbres sites touristiques ou en s’aventurant hors des sentiers battus, l’Islande en hiver promet des souvenirs inoubliables et une connexion profonde avec la beauté et la magie du Grand Nord. Evidemment la météo n’est pas clémente et il faut être bien équipé.

C’est en hiver que l’on peut admirer les aurores Boréales, la saison commence de septembre à mi-mars mais la meilleure période se situe au milieu de l’hiver, et certains glaciers ne sont ouverts pour les randos qu’en hiver!  On peut également pratiquer toutes les activités glacées : trek, visite de « ice cave » (grottes de glace), moto neige…

En revanche toutes les routes sauvages ne sont pas ouvertes et certaines routes ne sont accessibles qu’en 4×4. Rassurez-vous  les températures descendent rarement  en dessous de -10°,mais  les journées sont beaucoup plus courtes et il faut savoir que beaucoup d’adresses sont fermées.

Peut-on voir plus de choses en voyage organisé ?

Un voyage organisé en Islande peut offrir certains avantages en termes de logistique et de couverture des sites touristiques populaires. Les agences de voyage organisé proposent généralement des itinéraires bien planifiés avec des visites guidées, des transferts et des hébergements pré-réservés, ce qui peut simplifier l’organisation du voyage pour les voyageurs qui préfèrent ne pas se soucier des détails logistiques.

De plus, les guides locaux peuvent fournir des informations approfondies sur les sites visités, l’histoire et la culture islandaises, ce qui peut enrichir l’expérience touristique. Les voyages organisés peuvent également permettre de rencontrer d’autres voyageurs et de partager des moments conviviaux en groupe.

Cependant, un voyage autonome en Islande offre également de nombreux avantages. Il offre une plus grande flexibilité pour personnaliser votre itinéraire et explorer des endroits hors des sentiers battus. Vous pouvez décider du temps à passer dans chaque lieu et vous attarder davantage dans les endroits qui vous plaisent le plus.

Le voyage autonome offre également une expérience plus intime avec la nature islandaise, en permettant de se déconnecter du groupe et de profiter pleinement de la beauté des paysages sans la présence d’autres touristes.

En fin de compte, le choix entre un voyage organisé et un voyage autonome dépend des préférences personnelles du voyageur. Si vous appréciez la commodité et l’accompagnement d’un guide, un voyage organisé peut être une bonne option. Si vous aimez l’aventure et la liberté de créer votre propre itinéraire, un voyage autonome vous permettra de vivre une expérience plus personnalisée et authentique en Islande.

Dans votre casque en Islande

Qui dit road trip dit route. Et qui dit route dit musique. Vous pouvez donc vous concocter une petite playlist 100% islandaise. Evidemment on y retrouvera Bjork et Sigur Ros mais vous pouvez y mettre toutes les musiques adaptées aux grands espaces !

En attendant voici un titre qui vous donnera un avant goût du voyage et que dire des paysages du clip !

 

L’insolite et l’utile

La webcam qui connecte l’Islande au reste du monde. livefromiceland un site génial qui nous permets d’admirer certains lieux de l’Islande n’importe où dans le monde.

Une carte qui recense les lieux des tournages de films en Islande filminiceland

Islande carte

L’Islande est un pays aux nombreuses légendes, et bien il existe aussi une carte qui recense tous les lieux hantés du pays! C’est génial non ?

Islande carte

Islande carte

Questions fréquemment posées par les internautes

Quelle est la plus belle partie de l’Islande ?

Il est difficile de déterminer la partie la plus belle de l’Islande car le pays regorge de paysages époustouflants dans toutes les directions. Cependant, beaucoup considèrent que la région du sud de l’Islande offre certains des paysages les plus emblématiques, tels que le Cercle d’Or avec ses cascades, geysers et parcs nationaux, ainsi que la lagune glaciaire de Jökulsárlón et ses environs, avec des glaciers, des icebergs et des plages de sable noir. Cependant, chaque région de l’Islande possède sa propre beauté unique et vaut la peine d’être explorée.

Comment s’habiller pour l’Islande et quels type de vêtements choisir ?

Pour l’Islande, il est essentiel de s’habiller en couches pour faire face aux variations de température. Optez pour des vêtements thermiques et isolants pour vous garder au chaud, comme des sous-vêtements en laine mérinos et des pulls en polaire. Privilégiez les vestes imperméables et coupe-vent pour vous protéger des intempéries, ainsi que des pantalons de randonnée résistants à l’eau. N’oubliez pas des accessoires tels que des gants, un bonnet, une écharpe et des chaussures de randonnée imperméables pour rester confortable pendant votre voyage.

Quel circuit suivre pour 10 jours en Islande ?

Pour un circuit de 10 jours en Islande, vous pouvez envisager un itinéraire qui couvre le Cercle d’Or, la région du sud jusqu’à Jökulsárlón, et une partie de la péninsule de Snæfellsnes. Commencez par visiter Reykjavik et le Cercle d’Or pour découvrir les cascades, geysers et le parc national de Þingvellir. Ensuite, explorez la région du sud en passant par les chutes d’eau de Seljalandsfoss et Skogafoss, les plages de sable noir à Vik, les glaciers et la lagune glaciaire de Jökulsárlón. Terminez par une escapade à la péninsule de Snæfellsnes pour profiter des paysages volcaniques, des plages de galets et des formations rocheuses impressionnantes. N’oubliez pas de prévoir du temps pour des randonnées, des bains chauds naturels et des activités d’observation de la faune tout au long de votre voyage.

Que visiter avec des enfants en Islande ?

L’Islande offre de nombreuses activités familiales intéressantes pour les enfants. Vous pouvez visiter le parc animalier de Slakki pour interagir avec des animaux domestiques, découvrir le zoo islandais à Hafnarfjörður et explorer le parc animalier de Reykjavik. Les piscines géothermales, comme la piscine de Laugardalslaug, sont également très appréciées par les familles islandaises et offrent une excellente occasion de se détendre et de s’amuser ensemble. Enfin, une visite à la plage de Nauthólsvík à Reykjavik est idéale pour profiter du sable, des eaux peu profondes et des activités nautiques en été.

Quelles sont les conditions météo au mois d’août en Islande ?

En août, l’Islande connaît généralement des conditions météo relativement douces, avec des températures moyennes autour de 10 à 15 degrés Celsius. Les journées sont longues, avec jusqu’à 20 heures de lumière du jour, ce qui permet de profiter pleinement des activités en extérieur. Cependant, le temps peut être variable et imprévisible, il est donc recommandé de se préparer à des changements soudains, notamment des averses et des vents forts.

Plan du site