La météo peut réserver des surprises et, en cas de fortes pluies, elle peut entraîner une modification de votre itinéraire, ce qui pourrait gâcher votre voyage en Indonésie. Pour éviter les imprévus et partir préparé, voici un guide pour vous aider à en savoir plus sur la météo, les saisons et le meilleur moment pour faire un voyage en Indonésie.

Quand aller en Indonésie et trouver le climat idéal ?

Vous vous demandez quelle est la meilleure période pour faire un voyage indonesie ? C’est, sans aucun doute, l’une des questions les plus importantes à prendre en compte lors du choix de votre itinéraire. En général, la meilleure période pour visiter l’Indonésie est la saison sèche, de mai/juin à septembre, mais dans certaines régions, la situation est différente. Les îles Maluku, par exemple, connaissent leur pic de précipitations en été, tandis que la meilleure période pour s’y rendre se situe entre novembre et février, lorsque les précipitations sont faibles.

Meilleur moment pour aller à Bali

Bali est une île d’Indonésie baignée par l’océan Indien, située à 8 degrés au sud de l’équateur. Vous pouvez donc vous attendre à un climat tropical et chaud durant toute l’année, avec 2 saisons distinctes : la saison des pluies (de novembre à mars) et la saison sèche (d’avril à octobre) avec parfois de brèves averses. Les températures sont assez uniformes tout au long de l’année, allant de 26°C à 29°C. Les températures baissent dans les régions centrales autour d’Ubud et dans les montagnes (par exemple le Mont Batur), qui connaissent des précipitations plus fréquentes que les zones côtières. Vous prévoyez de faire une randonnée en haute altitude ? Alors habillez-vous (et couvrez-vous) de manière appropriée ! Au-dessus de 2000 mètres, la température devient plus froide, surtout le soir, et les averses sont plus fréquentes l’après-midi. Bali reste une île assez ensoleillée toute l’année, ce qui prouve que les pluies tropicales, aussi intenses soient-elles, ne durent pas longtemps. Au contraire, près des sommets des montagnes, les nuages apportent plus d’averses. Le meilleur moment pour aller à Bali ? Sans aucun doute de juin à septembre : un ciel clair, du soleil et pas trop de chaleur rendent le séjour très agréable. Bien qu’il y ait des averses occasionnelles, elles sont toujours brèves. Si vous ne pouvez pas partir pendant la période estivale, ne vous inquiétez pas, les mois de mai et d’octobre conviennent également, même s’ils sont un peu pluvieux et étouffants, pour une visite à Bali.

Les saisons en Indonésie

L’Indonésie est un archipel d’îles qui se trouve à cheval sur l’équateur. En raison de la grande superficie des terres, le climat équatorial et subéquatorial des régions centrales et septentrionales cède la place à un climat tropical dans les îles du sud. Le pays bénéficie d’un climat assez constant tout au long de l’année et il y a deux saisons : la saison sèche, entre mai et septembre ; la saison humide, entre octobre et avril, avec des précipitations courtes mais abondantes. Les températures restent également assez uniformes, avec une moyenne de 28°C par an. Dans certaines régions, la différence entre les deux saisons est minime : Bali, par exemple, n’est pas particulièrement affectée par le changement de saison. Toutefois, le contraste s’accentue lorsque l’on se rend sur les îles de Lombok et de Flores, où les risques de tempêtes de nuages pendant la saison des pluies et de sécheresse pendant la saison sèche sont plus importants. La meilleure période pour faire un voyage en Indonésie dépend beaucoup de votre itinéraire : les routes boueuses peuvent poser problème pendant la saison des pluies si vous souhaitez explorer des sentiers hors des sentiers battus. De plus, une mer agitée peut rendre certaines îles inaccessibles aux petits bateaux. Dans cette optique, si vous êtes un amateur de sports nautiques, les meilleurs mois pour la plongée à Bali, Lombok et Komodo sont entre avril et septembre. Si le trekking est votre passion et que vous souhaitez atteindre le sommet du Mont Bromo, nous vous recommandons la saison sèche. La haute saison touristique coïncide avec nos vacances d’été. Cela est particulièrement important pour les personnes qui réservent dans des stations balnéaires et des hôtels, car les prix s’envolent et la disponibilité des chambres est limitée. Si, en revanche, vous voulez échapper aux hordes de touristes qui affluent en Indonésie pendant les mois d’été, que vous voulez des prix plus bas et que la pluie n’est pas un problème pour vous, vous pouvez partir en basse saison.

Ce qu’il faut mettre dans son sac à dos

Prêt à partir ? Il ne vous reste plus qu’à préparer votre sac à dos avec tout ce dont vous avez besoin pour votre voyage en Indonésie. Mais que faut-il apporter avec soi ? Le pays étant très vaste et présentant des conditions climatiques différentes d’une région à l’autre, il n’est pas facile de décider comment s’habiller. À moins que vous ne souhaitiez escalader des montagnes, laissez les vêtements lourds à la maison : il est préférable de s’habiller en plusieurs couches et d’apporter une veste légère ou un sweat-shirt à utiliser en cas de besoin. Pour une visite sur la route, portez des vêtements légers et des shorts et emportez de la crème solaire, un spray anti-moustiques, un chapeau de soleil et une écharpe pour la soirée. Si vous prévoyez de visiter des temples, il est préférable d’éviter de laisser certaines parties du corps non couvertes, comme les jambes et les épaules. L’accès aux lieux sacrés est soumis à un code vestimentaire plus strict. Il est conseillé de porter un T-shirt et un pantalon long ou, à défaut, d’acheter un sarong qui couvre le corps à partir de la taille en signe de respect. Pendant la saison des pluies, un mackintosh léger ou un parapluie est indispensable. Enfin, lors des randonnées en montagne, n’oubliez pas vos chaussures de marche, votre sweat-shirt, votre veste et votre mackintosh. Il est possible de se rendre dans de nombreuses régions d’Indonésie même pendant la saison des pluies, mais des précipitations importantes et incessantes peuvent rendre les routes de terre impraticables. Il est donc conseillé de prendre les bonnes précautions pour voyager en toute sécurité et de prêter attention aux zones éloignées du centre ville.